ADULTES

Un culte musical sous prétexte de la fête de la musique, mais encore ? Quelle différence avec un culte habituel ?

Un culte musical, c’est la mobilisation de tous les talents de l’église : des musiciens, des plus novices aux plus expérimentés et des chanteurs, des plus attendus (la chorale) aux plus inattendus (des frères et sœurs malgaches). Un culte musical, c’est surtout une réponse par la louange, à l’action de Dieu.

Focus sur le culte musical du 21 juin 2015.

La chorale invite tous les peuples à louer Dieu. Les enfants sont encouragés à chanter à pleine voix, mais aussi avec leur tête et leur cœur. Ils entraînent l’assemblée pour danser et chanter devant le roi. Les préados disent un slam du groupe Antydot, qui évoque cet homme descendu du ciel, venu restaurer l’harmonie brisée. Ce à quoi l’assemblée répond qu’« il n’y a vraiment personne comme Jésus », en rythme avec des percussions africaines.

Un chant malgache appelle le secours de Dieu et incite à abandonner ses mauvaises pratiques et ses objets fétiches pour Jésus. Le groupe « Gospel Tchat » chante la confiance dans le Père et en Jésus même si les océans se déchaînent.

C’est en chantant qu’il est annoncé que jamais l’amour ne passera (1 Cor 13), c’est en chantant que la prière d’illumination est adressée à Dieu avant la prédication.

Mais en fait, pourquoi aimons-nous la musique ? Dans quelles circonstances chantons-nous ? Le pouvoir fédérateur de la musique et du chant contribue à transmettre un contenu, à former une identité. Pour Luther, le chant est une prédication sonore. Par exemple, le Psaume 40 dit l’histoire du salut. Il permet d’exhorter, mais aussi d’exprimer son découragement, de louer Dieu et de raconter ses exploits. Il appelle à vivre autrement et annonce les vérités fondamentales de la foi. Il est confession des péchés et désir de justice.

Alors chantons au Seigneur notre joie, nos luttes, nos faiblesses, confessons notre foi. Ainsi nous édifions nos vies individuellement et nous édifions la communauté. Chantons avec les mélodies et les rythmes de notre temps et avec ceux du passé. Chantons avec les mélodies et les rythmes de notre culture et avec ceux des différentes cultures présentes dans l’assemblée.

Chantons surtout car Dieu est bon et sa fidélité dure à toujours !

Derniers articles

Nos coordonnées

Eglise Mennonite Protestante
Evangélique Châtenay-Malabry
247-249 Av. Division Leclerc
92290 CHATENAY-MALABRY

Pasteur : 06 09 38 37 82 ou

contact@mennonite-chatenay.org

Informations Utiles

 

Pour nous contacter, merci de remplir notre  formulaire de contact

Inscription Newsletter

Afin de recevoir les dernières informations concernant notre église et être ainsi toujours au courant, inscrivez vous en suivant ce lien à notre mailing list